Partir en randonnée

La randonnée, nécessitant parfois une bonne condition physique, peut se pratiquer à travers toute l’île.

Mais ATTENTION !

  • Randonnées pédestres

Le climat islandais varie souvent et brutalement (on peut ainsi se faire surprendre par une tempête de neige en plein mois de juillet !).

Plus on est en altitude, plus la température diminue, et plus les risques de précipitations sont élevés.
Il est important de choisir son itinéraire avec soin et, dans la mesure du possible d’en prévenir les autorités locales. Consultez la rubrique Conseils aux voyageurs et notamment la page Applications à télécharger et sites à consulter.

La roche islandaise est souvent très friable : les risques de chutes de pierres et d’avalanches sont omniprésents.
Les passages à gué sont parfois dangereux et peuvent nécessiter l’aide d’un guide, à pied autant qu’en véhicule.

  • Randonnées à bicyclette

Si vous désirez faire du cyclotourisme en Islande, faites attention : les fortes bourrasques de vent rendent difficile la progression à vélo, et sont chaque année l’origine de nombre d’accidents.

JPEG

Dernière modification : 22/06/2017

Haut de page