Les écrivains islandais traduits en France

La qualité des relations bilatérales entre la France et l’Islande repose depuis longtemps sur l’intérêt que chaque pays porte à la création littéraire de l’autre.

À cet égard le succès de la littérature islandaise en France ne se dément pas, porté par la mode des romans noirs scandinaves, mais aussi par la curiosité des lecteurs français pour cette île, l’inventivité des écrivains islandais et le talent de quelques grands traducteurs.

Le festival « Quais du polar » (Lyon 31 mars-2 avril) vient ainsi de mettre à l’honneur le plus connu des auteurs de polar, Arnaldur Indridason, et deux de ses concurrents traduits plus récemment, Lilja Sigurdadottir et Ragnar Jonasson.

À l’occasion de la sortie française du dernier roman de Ragnar Jonasson, la maison d’édition Lamartinière, qui publie une grande partie des auteurs islandais, a organisé un voyage pour la presse française, ce qui a permis de réunir le 3 mars à la résidence de France, aux côtés de Ragnar, Audur Ava Olafsdottir, et Yrsa Sigurdadottir.

JPEG - 2.4 Mo
De gauche à droite : Yrsa Sigurdardottir, l’Ambassadeur de France Philippe O’Quin, Ragnar Jonasson et Audur Ava Olafsdottir

Dernière modification : 12/04/2017

Haut de page