Le 80ème anniversaire de la disparition du Commandant Charcot [is]

JPEG - 51.2 ko

Borgarnes se prépare aux commémorations marquant le 80ème anniversaire de la disparition du Commandant Charcot, le 16 septembre 1936.

Une exposition rassemblant des photos marquantes du dernier voyage du « Pourquoi Pas ? » a été inaugurée au Safnahús Borgarfjarðar.

L‘Ambassadeur de France en Islande s’est rendu à Borgarnes pour asssiter à cette inauguration et présenter les futurs événements prévus pour cet anniversaire à Borgarnes, à Reykjavik, ainsi qu’à Sandgerdi (au musée Charcot). Il s‘est ensuite rendu sur le site du naufrage, où est installée une stèle à la mémoire du Commandant Charcot et de son équipage, dont un seul marin a survécu.

JPEG - 277.8 ko
– Allocution de l’Ambassadeur, Philippe O’Quin, lors de l’ouverture de l’exposition Charcot à Borgarnes.
– Philippe O’Quin, sendiherra Frakklands, flytur ávarp við opnun Charcot-sýningarinnar.
JPEG - 214.2 ko
La directrice du musée, Gudrun Jonsdottir, raconte l’histoire du « Pouquoi Pas ? »
– Forstöðukona Safnahússins í Borgarnesi segir frá „Pourquoi Pas ?“
JPEG - 115 ko
Le « Pourquoi Pas ? » part du port de Reykjavik le 15 septembre 1935,
pour son dernier voyage.
– Pourquoi Pas ? leggur upp í sína hinstu för
úr Reykjavíkurhöfn, 15. september 1936.
JPEG - 215.8 ko
Le « Pourquoi Pas ? » s’est écrasé sur un récif dans ces parages.
– Pourquoi Pas steytti á skerinu Hnokka ekki langt frá landi og brotnaði og sökk.
JPEG - 236.9 ko
Une stèle près de la plage, érigée en commémoration du « Pourquoi Pas ? »
– Minnismerki um Pourquoi Pas ?, nálægt fjörunni þar sem líkum leiðangursmanna skolaði á land.

Récit du naufrage par des témoins oculaires
Rapport sur les circonstances du naufrage du « Pourquoi Pas ? » avec le récit de Gonadec, le seul survivant

Dernière modification : 24/05/2016

Haut de page