Forte présence française au festival « Fresh Winds » [is]

JPEG
Pour la quatrième fois le festival « Fresh Winds » s’est tenu dans le paysage spectaculaire de Gardur entre le 15 décembre et le 17 janvier.

Une cinquantaine d’artistes – sculpteurs, peintres, architectes, musiciens, « performeurs »- ont travaillé de manière interdisciplinaire dans les conditions exigeantes de l’hiver islandais, avant de présenter leurs créations dans les salles d’exposition, les phares de Gardur, ou en plein air.

JPEG

Les dix artistes français, que l’Ambassadeur et le conseiller culturel sont allés rencontrer sur place avant de les retrouver à la résidence de France, faisaient de notre pays le mieux représenté dans ce groupe de créateurs assemblés pour Fresh Winds. Tous ont apprécié cette expérience originale qui leur a permis de se retrouver « en résidence » dans un endroit isolé, au contact direct de la nature islandaise qui a inspiré leurs créations, en pouvant échanger avec des artistes de pays et de styles différents.

Cette présence importante illustre évidemment la diversité des talents des créateurs français, et rappelle l’intérêt que nos artistes portent à l’Islande, tout comme les liens privilégiés tissés par l’organisatrice, Mireya Samper, avec un pays qu’elle connait bien.

Dernière modification : 22/01/2016

Haut de page