Elemen’Terre en Islande [is]

JPEG
À l’occasion de l’escale en Islande du bateau de Marie Tabarly, le Pen Duick VI, pour le projet Elemen’Terre (http://www.elementerre.earth/), l’ambassade de France et l’Alliance Française de Reykjavik ont proposé une série de rencontres et d’évènements en collaboration avec l’équipage.

Le photographe Jean-Marie Ghislain et la plongeuse apnéiste Leina Sato qui plongent avec les cétacés pour les étudier et les photographier ont pu nouer des contacts avec le Musée des Baleines d’Islande (Whales of Iceland) et les représentants de l’IFAW en Islande. Ils nous ont fait découvrir leur travail lors d’une conférence de Leina Sato, donnée à l’occasion du vernissage de l’exposition « Réconciliation » de dix photographies de Jean-Marie Ghislain à la Mairie de Reykjavik. L’exposition y était visible jusqu’au 7 octobre, elle sera ensuite montrée cet automne au Musée des Baleines d’Islande.
JPEG
Leina Sato a également présenté à l’Alliance Française le film documentaire Mère Océan réalisé par Jan Kounen et Anne Paris qui montre les différentes plongées de Leina Sato, alors enceinte, nageant auprès des baleines, des cachalots et des dauphins.
JPEG
D’autres membres de l’équipe ont attiré l’attention des médias islandais, notamment Théo Sanson, funambule professionnel qui a traversé la gorge de Jökulsa en équilibre sur une sangle, près de la chute d’eau de Dettifoss. Il a ensuite pu faire bénéficier de sa ligne à des amateurs islandais.
JPEG
L’ambassade de France souhaite à Marie Tabarly, à son équipage et au projet Elemen’terre bonne continuation dans leur voyage autour du monde !

Dernière modification : 18/10/2018

Haut de page